Les animaux d’Islande et leurs vie sauvage

Animaux d'Islande

L’Islande est un pays riche en biodiversité, avec une faune variée qui comprend des espèces uniques et menacées. Avec les lieux à visiter comme le lagon bleu, les animaux d’Islande sont un véritable joyau de la nature, et ils attirent des milliers de visiteurs chaque année. Nous allons explorer les différents types d’animaux que l’on peut rencontrer en Islande, ainsi que les meilleurs endroits pour les observer.

Liste des animaux d’Islande

Il y a énormément d’espèces d’animaux différents sur cette île, des migrateurs à ceux qui y vivent toute l’année, voici une liste (non complète) d’animaux vivants en Islande :

Animaux d’Islande : Les animaux terrestres

L’Islande est célèbre pour ses grands animaux terrestres, tels que les aurochs et les rennes. Les aurochs sont des bovins sauvages qui ont été introduits en Islande au Moyen Âge. Ils sont plus petits que les vaches domestiques, mais ils sont plus robustes et plus agiles. Les rennes, quant à eux, sont des animaux nomades qui se déplacent en troupeaux. Ils sont très communs en Islande, et ils peuvent être vus dans de nombreuses régions du pays. Il y a environ 50 000 rennes en Islande, qui représentent environ 90% de la population totale de rennes dans l’Union Européenne.

Animaux d'Islande renard
Renard polaire

Animaux d’Islande : Les oiseaux

L’Islande est également un lieu de prédilection pour les oiseaux migrateurs. Les oiseaux de mer, comme les macareux, dont il y a approximativement 8 000 macareux moines en Islande, ce qui représente environ 10% de la population mondiale. Les guillemots et les pingouins, sont particulièrement fréquents dans les fjords et les îles côtières. Les oiseaux de mer nichent sur les falaises et les rochers, et ils peuvent être vus volant au-dessus de l’océan. Les oiseaux de mer sont des proies pour les rapaces, tels que les aigles de mer et les faucons.

Lire aussi :  Le Col de la faucille dans les monts du Jura : Ce qu'il ne faut pas rater !

Animaux d'Islande phoque

Animaux d’Islande : Les phoques

Les phoques de l’Islande sont une autre attraction naturelle importante. 2 000 phoques gris sont en Islande, qui représentent environ 3% de la population totale de phoques gris dans l’Atlantique Nord. Il y a deux espèces de phoques en Islande : le phoque gris et le phoque du Groenland. Les gris sont les plus communs, et ils peuvent être vus sur les plages et les rochers côtiers. Les phoques du Groenland, quant à eux, sont plus rares et ils sont généralement observés dans les fjords glacés. Ce sont des animaux protégés en Islande, et il est important de respecter leur espace et de ne pas les déranger.

Animaux d’Islande : Les baleines et les dauphins

Les baleines et les dauphins d’Islande sont un spectacle à ne pas manquer. Il y a approximativement 1 000 baleines à bosse en Islande, qui représentent environ 5% de la population totale de baleines à bosse dans l’Atlantique Nord. Il y a cinq espèces de baleines en Islande : la baleine bleue, la baleine à bosse, la baleine à bec, la baleine à fanons et la baleine de Minke. Les baleines peuvent être observées dans les eaux islandaises tout au long de l’année, mais les meilleurs mois pour les voir sont de mai à septembre. Les dauphins, quant à eux, sont fréquents dans les eaux islandaises, et ils peuvent être vus dans les fjords et les baies. Les excursions en bateau pour observer les baleines et les dauphins sont très populaires en Islande, et il est important de choisir une entreprise respectueuse de l’environnement et des animaux.

Lire aussi :  Quand voyager au mexique ?
Animaux d'Islande baleines
Baleines à bosses

Les autres animaux d’Islande

Beaucoup de gens ne savent pas qu’il y a des loutres en Islande. Les loutres ont été introduites en Islande au XVe siècle pour la chasse, mais elles ont presque disparu au cours des siècles. Cependant, depuis les années 80, il y a eu des efforts pour réintroduire les loutres dans certaines régions d’Islande, et elles ont réussi à survivre et à se reproduire dans certains endroits.

Certains ne savent pas que le chat sauvage est également présent en Islande. Le chat sauvage a été introduit en Islande au Moyen-Âge pour chasser les souris qui ont accompagné les colons islandais. Toutefois, ils ont rapidement évolué pour devenir sauvage et ont formé une population distincte de chats sauvages, adapté à l’environnement islandais.

Il y a des animaux qui ont été introduits en Islande pour des raisons économiques et qui sont devenus nuisibles pour les animaux sauvages originaux. Les moutons ont été introduits au Moyen-Âge pour la laine et la viande, mais ils ont causé des dommages importants aux écosystèmes de l’île en dégradant les sols et en réduisant les ressources alimentaires pour les animaux sauvages.

Il y a des espèces animales qui sont endémiques en Islande, c’est-à-dire qu’elles ne se trouvent nulle part ailleurs dans le monde. Par exemple, l’Islande est le seul endroit où l’on peut trouver la moucherolle d’Islande, un petit oiseau de la famille des moucherolles.

YouTube video

L’Islande est un véritable paradis pour les amoureux de la nature et de la faune sauvage. Les animaux d’Islande sont uniques et fascinants, et ils méritent d’être découverts et protégés. Si vous prévoyez de visiter l’Islande, n’oubliez pas de prendre le temps de découvrir ses animaux sauvages, qui sont l’une des principales raisons pour lesquelles ce pays est si spécial.

Noter cet article

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *